top of page

L'histoire du château de Buittle commence à proprement parler avec les seigneurs de Galloway, en particulier aux XIIe et XIIIe siècles, mais l'histoire du site en tant qu'avant-poste stratégique remonte à la période romaine et au-delà, lorsque le site est devenu un avant-poste stratégique. était un point de passage de l'eau d'Urr. Même avant cela, des preuves ont été trouvées de plusieurs maisons rondes de l'âge du fer qui se trouvaient autrefois sur le site.Finalement, les terres passèrent entre les mains des puissants seigneurs de Galloway, qui fortifièrent davantage le promontoire, créant un formidable château de motte et de bailey.

La période médiévale doit être considérée comme l'époque de la plus grande importance du château, servant d'abord de siège aux puissants seigneurs de Galloway pendant le royaume semi-indépendant de Gallovidia, après quoi il est passé, par mariage, au royaume de Galloway. Famille Balliol, dont le descendant était John Balliol, roi d'Écosse, faisant ainsi de Botel (comme on l'appelait alors) la capitale de l'Écosse. La mère du roi Jean, Devorguilla, était dame de Galloway, car elle a survécu à ses deux sœurs, toutes faisant partie d'un héritage tripartite légué par le père de Devorguilla, Alan de Galloway. Elle était aimée de son peuple et une grande bienfaitrice en matière d’éducation et de religion. Grâce à un legs de son mari, elle a doté et signé la charte du Balliol College d'Oxford à la Motte de Botel. Une représentation de la Motte de Botel est visible ci-dessous. Le dessin ci-dessous montre également l'étendue des fortifications que les forces de Robert Bruce ont assiégées pendant les guerres d'indépendance écossaises.

Dervorguilla_of_Galloway_(d.1290),_Lady_

Dame Devorguilla de Galloway (1210-1290),

peint par Wilhelm Sonmans, 1670

Scan.jpg

Histoire

seal-of-john-balliol-c1249-1314-aka-toom

Sceau de John Balliol

Counterseal_of_Dervorguilla_of_Galloway.png
Cliquez ici pour réserver une visite...

Après le siège du château par Bruce, il fut donné à un cousin James Douglas, seigneur de Douglas en 1313, puis revint à la famille Balliol en la personne d'Edward Balliol, fils aîné de John Balliol. Edward posséda le château de Buittle jusqu'au début des années 1370, date à laquelle il fut de nouveau transmis aux Douglas et cessa d'être un château royal. Entre le XVe et le XVIe siècle, le château fut occupé par les Maxwell et les Gordon, tous cousins des occupants d'origine. À cette époque, la famille avait emménagé dans le complexe Courtyard sur le Bailey, et le château normand, qui mesurait autrefois environ 100 pieds sur 150 pieds, est devenu presque complètement en ruine.

Le château d'Uttle, un site important dans l'histoire de l'Écosse, en est maintenant à sa 30e génération de propriété familiale, interrompue seulement par une brève période de 60 ans, alors qu'il était hors des mains de la longue série de descendants qui ont vécu à ce fort historique. Aujourd'hui, les propriétaires actuels sont les défunts des Balliols qui occupaient et dirigeaient autrefois ce bourg royal. Le château et son parc sont en cours de restauration et de revitalisation dans le respect de ses occupants médiévaux et de sa longue histoire depuis que Roland de Galloway a fortifié le site en pierre il y a 850 ans.

IMG_3731.JPG

PLUS D'INFOS HISTORIQUES :

Le Dr Elizabeth Krenshaw, une universitaire de renom, a récemment achevé une histoire concise mais complète du château, depuis l'âge du fer jusqu'à nos jours - la première du genre. Diplômée de Harvard, la Dre Krenshaw est aujourd'hui à la retraite et consacre son temps à des sujets qui l'intéressent particulièrement. Le dépliant d'environ 20 pages est maintenant disponible à l'achat au Château. Pour en savoir encore plus et découvrir les intérieurs historiques du château lors d'une visite guidée détaillée, réservez notre Àvotre & Thé

bottom of page